Récits personnels

Voyage en Crête avec maman

Hello, hello, cher ami,

Me re-voici !

Excuse-moi pour cette très longue attente… J’avoue que j’étais pas mal occupée ces temps-ci, vraiment beaucoup, beaucoup… Pardonne-moi 😉 !

Mais je suis de retour. Finies le vacances, retour, boulot, métro, dodo et… plein d’autres occupations….

Bref, voilà ce que j’ai fait en début de ce mois de septembre !


Pour commencer en beauté, je me suis payée une semaine en Crête (enfin pour dire vrai c’est ma mère qui a payé et m’a invitée)… Une belle semaine… M’enfin, quand même avec ma mère, faut s’accrocher ! Dès le premier jour, j’ai eu droit à une réflexion du genre « c’est vrai, tes parents ne comptent pas pour toi » juste après que j’ai commandé son gâteau d’anniversaire au restaurant de l’hôtel et après avoir utilisé la moitié de ma valise pour y mettre son cadeau. « Merci, maman ! »

Entre autre, j’ai découvert également qu’elle me trouvait égoïste et alcoolique (bon dans ce cas, elle a peut-être des raisons…) mais bon, quand on a découvert les cocktails monstrueusement « dégueu » du service all-inclusive de l’hôtel, elle m’a fait acheter le nécessaire pour préparer une tequila sunrise qui avait un vrai goût de tequila.

Nous avions réservé une chambre dans un hôtel situé à 4 km de la ville de Chania ou Hania (le h prononcé comme le g néerlandais) mais les deux écritures semblent correctes. Les grecs ayant quelques problèmes avec notre alphabet, ont tendance à écrire les mots de manières différentes (que ce soit pour les noms de ville, les noms de rue ou tout autre mot). Tous les panneaux sont donc écrit en alphabet grec, puis en alphabet latin. Évidemment, à moins de connaître le grec, il serait impossible pour les touristes de s’y repérer un minimum autrement.

Nous étions donc à 4 km de Chania. Pour s’y rendre, il suffisait simplement de prendre le bus 21 comme nous l’avais annoncé sur place l’hôtesse de notre agence de voyage. Celle-ci nous avait, par ailleurs, donné une carte de la ville pour nous aider à nous repérer. Sur cette carte, un bus rouge était dessiné indiquant bien le terminus de notre bus. N’est-ce pas clair ? Et bien ! Pas tant que ça ! Maman ne comprenait pas ! Le bus rouge ne représentait-il pas le départ du bus touristique (tu sais, comme celui que tu trouves à Londres ou Barcelone ?), celui que je lui avais proposé de prendre pour découvrir la ville ? Tu l’a compris ! Ma mère est une grande stressée, plutôt très angoissée.

En ce qui me concerne, au moment du départ, j’étais assez détendue ! Arrivée sur place, le temps de trouver le bus touristique, je l’étais beaucoup moins ! Je te laisse deviner pourquoi ! Entre « On va se perdre ! » ou « Demande ton chemin ! » ou encore « Où est-ce qu’on est ? », je n’en pouvais plus. Au bout d’un quart d’heure, on l’a trouvé ce fichu arrêt. Le bus est arrivé, on est monté dedans.

Il faut savoir que comme, dans la plupart des pays du Sud, les gens aime prendre le temps, sans doute à cause de la chaleur. Et si je manque souvent de patience, je fais avec ! Maman ? Pas vraiment ! Plus encore quand le chauffeur a mis trois quarts d’heure avant de démarrer ! Tu connais le principe du bus touristique ? Tu le prends à un endroit, tu as en main la carte des arrêts qu’il effectue, tu descends et tu remontes où tu veux ! J’ai senti que ça n’irait pas du tout ! A chaque fois que je voulais lui proposer, je regardais direction maman, et voyant son air stressé, je préférais éviter.

Nous avons donc fait tout le circuit d’1h30 d’une traite. « C’était vraiment trop long ! » C’est pas moi qui l’ai dit, j’ai apprécié la visite et les paysages, maman ne s’est pas déridée et il fallait bien descendre quelque part… Mais s’arrêter là où on l’avait pris nous aurait fait reprendre aussi sec le bus pour retourner à l’hôtel. Maman ne se sentait vraiment pas bien et cela faisait déjà une demi-heure qu’elle disait avoir faim. Heureusement, nous nous sommes arrêtées à proximité de l’ancien port vénitien… Des restaurant tout du long et quelques petites échoppes… un paysage magnifique !

Maman s’est enfin déridée. On a profité d’un bon repas très copieux. Puis, nous nous sommes baladées le long du port et on en a profiter pour faire quelques photos. Vers 16h, j’ai sorti la carte de la ville et étonnement, malgré le fait que les noms de rue n’y était pas tout à fait écris de le même manière que sur les panneaux, je m’y suis bien retrouvée. Voyant que je m’en sortais plutôt bien pour lire la carte, maman s’est un peu rationalisée. Nous avons repris le bus et sommes rentrées saines et sauves à l’hôtel 😉

Au départ, j’avais envisagé de loué une voiture pendant le séjour mais, j’avoue, qu’après cette journée, j’ai abandonné l’idée.

Je pourrais encore en raconter mais je vais en rester là pour les aventures avec maman. Nous sommes retournées à Chania deux jours plus tard, en soirée, pour boire un cocktail 😉 Comme j’avais entendu qu’un autre bus pouvait nous emmené à Chania et que le 21 venait de passer devant nous sans s’arrêter, nous sommes montées dans le 15. Je ne te dis pas la tête de maman 😀 !

Nous avons pris quelques jours plus tard une excursion organisée pendant laquelle nous avons traversé trois provinces du district de La Canée, nous y avons découvert de magnifiques paysages,

  • la grotte d’Agia Sophia à Topolia (une centaine de marches pour l’atteindre, un peu de sport mais une vue imprenable)

  • Le monastère Chryssoskalitissa dont la vue sur la mer de Libye est superbe

  • La plage rose d’Elafonissi (j’avoue qu’il faut le chercher le sable rose mais la plage est magnifique et l’eau translucide assez chaude)

  • Le village de Paléochora (moins touristique que Chania mais vraiment très beau et très sympa, j’envisagerai d’y aller pour de prochaines vacances 😀 )

 

 

Un chouette journée donc ! Plein de découvertes !

Pour le dernier jour, je voulais faire des emplettes pour ramener des cadeaux aux amis. Comme je n’avais pas envie d’être pressée ou stressée, j’ai tenté de convaincre maman de me laisser partir seule une dernière fois pour Chania. (C’est à cette à occasion qu’elle a considéré que j’étais égoïste). Mais, comme elle avait attrapé un escarre lors de notre excursion, elle a cédé. Le port de Chania, tôt au matin, est vraiment très agréable, peu de gens, calme, les restaurants se préparent pour le petit déjeuner des touristes, les commerçants préparent leur boutique, balaie devant leur porte… Vraiment chouette ! J’ai bien profité !

Le lendemain, retour ! De 34 °c, nous venons de passer à 14 °c ! Il pleut des grêlons, il fait froid. A la maison, je rallume le feu immédiatement… Je me prépare à retourner a boulot !

Pour conclure cet article…

Après une dizaine d’années sans vacance au soleil, je dois dire qu’elles m’ont fait du bien. Je peux remercier maman pour ce cadeau. Mais si le soleil de Crète m’a fait du bien, j’avoue que les vacances avec elle ne m’ont pas vraiment permis de me reposer. Je crois qu’à la fin, elle s’est un peu rendue compte qu’elle avait été pénible. J’ai parfois eu l’impression d’être avec un enfant, à quel point elle se plaint de tout, la nourriture, l’ambiance, etc… Je n’ai pas l’esprit d’un leader. En général, je suis plutôt une suivante mais là, j’ai du prendre les rennes et c’est un peu ce qui m’a fatigué.

À la fin, elle m’a dit qu’elle avait bien aimé et qu’elle s’était plût. Elle s’est même inquiétée de savoir si j’avais apprécié.

Ce qui est le cas ! Vraiment !

Et toi, comment ont été tes dernières vacances ? en amoureux ? en famille ? en tête à tête avec ta maman ?

 

Bisous,

 

Crazy Scorpion Girl 1984

 

 

 

2 commentaires sur “Voyage en Crête avec maman

  1. C’est superbe par la bas, moi c’est sur allez en vacances avec ma mère je peterai un plomb mdr elle aussi est très angoissé et très stressé mdr C’est beau comme tout le crête ! Mes dernières vacances remontent à loins y’a 5 ans mes beaux parents m’ont emmerner en espagne ça a été les meilleures vacances de ma vie (en meme temps toute les autres c’etait chez mes grands parents donc au bout d’un moment je connais les endroits par coeurs lol) des bisous ♥

    J'aime

Quelles sont tes réactions par rapport à cet article ? (Laisse moi un commentaire ;-) )

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s